Skip to Content

FLOÉ

Portrait : Edouard, gardien du patrimoine Lozérien

La Lozère doit son nom à sa géologie. Ce territoire méconnu du centre de la France est un havre de paix, préservé. En témoigne les toits les plus anciens. Ils sont recouverts de lauzes, une pierre que l’on trouve beaucoup… en Lozère ! 

Quand la tuile fait l’unanimité, dû en grande partie à son coût, Edouard s’en-tête à perpétuer son savoir-faire. Et pour cause. Le couvreur est overbooké. Il détient un quasi-monopole sur sa profession qui tend malheureusement à disparaître. Il est l’un des derniers de son espèce. Extraire la pierre, la tailler en fonction de sa position sur le toit et finalement disposer ces tonnes de cailloux sur la charpente. Eté comme hiver, Edouard s’acharne à donner un coup de jeune à un four à pain en Margeride, à rénover une maison cévenolle, à restaurer un buron en Aubrac. Il est passionné, et quand on voit son cadre de travail, on comprend pourquoi…

Edouard est un personnage touchant, passionnant et passionné. Il est peut-être l’un des derniers dans son genre. Qu’adviendra-t-il de ce patrimoine quand il partira à le retraite ?